Quelques conseils pour aménager son salon

Amélie C est décoratrice d'intérieur et intervient depuis quelques années maintenant pour les Maisons Berval.

Vous pouvez la retrouver sur son site : www.amelie-c.com.
Vous y verrez notamment ses dernières réalisations ainsi que son parcours.

Quelques conseils pour aménager son salon

Le salon est La pièce majeure de la maison : on y reçoit, la vie de famille s'y organise, on s'y détend devant un film ou à la lecture d'un bon livre devant un feu de cheminée (quand on a la chance d'en avoir une !). Il se doit donc d'être convivial, chaleureux et fonctionnel.

Le 1er conseil à donner, et certainement le plus important, serait de ne surtout pas se précipiter lorsque l'on souhaite aménager et décorer son salon. Il faut poser les choses et que tout soit calé avant de se lancer dans la mise en œuvre et les achats.

En voici d'autres, qui pourront, je l'espère, vous guider dans vos choix.

Blog côté maison
blogs.côtémaison.com

1- Prévoir son budget

Vous devez, dans un premier temps, évaluer l'espace qui lui sera dévolu. Armez-vous d'un mètre, d'un papier et d'un crayon, et listez tout ce qui sera nécessaire à son agencement, avec les dimensions approximatives de chaque produit : un grand ou un petit canapé, des fauteuils supplémentaires, une table basse, des bouts de canapé, un tapis (rond, rectangulaire, grand, petit), le nombre de luminaires, des rideaux ...

Puis, déterminez le style ou l'ambiance que vous souhaitez mettre en place ainsi que le budget alloué à chacun des éléments listés au préalable.

Si votre budget est limité, sachez que le canapé est souvent la pièce la plus onéreuse. Les autres objets type luminaires, tapis, rideaux et objets de décoration se trouvent plus facilement à petits prix et pourront par la suite être remplacés par des produits de meilleure qualité si vous le souhaitez.

Molteni
Molteni

2- Optimiser son espace

Pensez à garder des espaces de circulations confortables pour pouvoir circuler dans le salon sans vous cogner dans le mobilier ! Toutefois, la difficulté consiste à le meubler suffisamment pour ne pas avoir la sensation de se retrouver dans un hall d'accueil...

Evitez au maximum de placer votre canapé de dos lorsque vous entrez dans la pièce. Cela renvoie une image peu accueillante et provoque un blocage, un barrage inconscient.

Si votre pièce est très grande, divisez là en plusieurs espaces en fonction de vos besoins : coin télé, lecture, réception etc.

Par exemple :
Pourquoi ne pas installer un petit salon de lecture (deux fauteuils et une petite table suffisent) et marquer la séparation avec l'autre partie de la pièce par une bibliothèque ouverte ou ajourée ?
Attention, dans ce cas, les meubles de séparation ne doivent pas être trop hauts ou trop lourds pour préserver la fluidité, la perspective et donc un sentiment de pièce aérée.

Gautier
Gautier

3- L'ameublement

L'orientation du salon se fait en fonction de vos priorités : vers la cheminée, la télé ou vers la vue sur l'extérieur.

La taille de vos meubles doit être sélectionnée en fonction de votre espace disponible. Les canapés d'angle sont très prisés, mais sont souvent installés dans des espaces trop petits ! Privilégiez un canapé avec un ou deux fauteuils dépareillés (ou non) qui permettront d'afficher votre personnalité.

Tout en préservant un espace de circulation correct, n'écartez pas trop vos fauteuils et canapés de votre table basse afin de garder un salon à dimensions « humaines » et une proximité de convivialité pour les apéritifs entre amis, les jeux en famille etc.

notreloft.com
notreloft.com

Petit plus pour bien choisir son canapé

La question essentielle à se poser c'est : à quoi et à qui va-t-il servir ?

On ne choisira pas le revêtement ni le coloris de son canapé de la même manière si on a des enfants, des animaux, si l'on souhaite pouvoir y manger, se reposer ou juste recevoir.

Les matières naturelles, lin, coton, sont très agréables et n'attirent pas la poussière. Par contre elles sont plus fragiles et difficiles d'entretien surtout si l'on a des enfants ou des animaux !

Les matières synthétiques sont plus résistantes et elles bénéficient souvent de traitements antitaches.

Le cuir a le gros avantage, pour ceux qui aime, de se patiner en vieillissant mais il ne supporte pas les griffures...

L'évaluation de son confort est déterminée par :

  • La densité de sa mousse
  • Sa résilience, c'est-à-dire sa capacité à reprendre sa forme initiale après une assise plus ou moins prolongée.
  • Le moelleux de ses coussins d'assise et de dossier.
  • La profondeur de son assise : les pieds doivent pouvoir toucher le sol quand on y est assis, le dos en appui sur le dossier.

Dans tous les cas il vaut mieux privilégier un canapé aux normes NF (assurance d'avoir subi des tests de qualité)

Vibieffe
Vibieffe

4- L'éclairage

Pour « poser » votre ambiance, l'éclairage est un aspect qu'il ne faut surtout pas négliger et qui mérite fortement que vous preniez un peu de temps pour y réfléchir...

De quoi avez-vous besoin ? Quel type d'éclairage appréciez-vous dans cette pièce ? Aimez-vous que cette pièce soit fortement éclairée ou préférez-vous les ambiances plus cosy ?

De manière générale, pensez à prévoir :

  • Un éclairage direct et central : suspension, lustre.
  • Un éclairage d'ambiance, souvent indirect : appliques, lampadaires, lampes à poser.
  • Une liseuse prés de votre coin lecture.

Pratique, pensez au variateur ! Comme son nom l'indique, il va vous permettre de varier l'éclairage de la pièce en fonction des activités que vous y ferez et du moment de la journée.

crdecoration.com
crdecoration.com

5- La décoration

Voici l'aspect le plus personnel de l'aménagement, car on sait que pour un même style les objets décoratifs sont multiples. A chacun donc d'y ajouter sa propre touche en fonction des objets que vous possédez déjà, de vos goûts et de vos coups de cœur. Il faut bien sûr respecter sa ligne directive en terme de coloris et de thématique.

La décoration peut aussi varier avec les saisons. On privilégiera les matières chaudes et douces telles la laine, la fourrure et les peaux en hiver, et, à l'arrivée des beaux jours on égaiera le salon de couleurs acidulées ou plus franches. Cette astuce est facile à mettre en œuvre puisqu'il vous suffit de changer vos plaids, vos housses de coussins et quelques petits objets. Les plus hardis iront jusqu'à changer les rideaux et le tapis.

Maison du Monde
Maison du Monde

Pour conclure :
Prenez le temps de bien évaluer tous ces paramètres avant de vous lancer dans les achats.
Et si vous vous sentez encore perdus, peu sûrs du résultat à venir, ou que le temps vous manque, faites appel à un professionnel de la décoration proche de chez vous et avec qui vous sentez un certain « feeling » passer. Il saura vous accompagner au mieux dans l'agencement et la décoration de cet espace de vie !

A bientôt pour le prochain carnet déco d'Amélie dans lequel vous saurez tout ou presque sur le marbre qui revient en force !