Hygge : Privilégier la lumière naturelle

04 janvier 2023

 

Êtes-vous familiers avec ce concept venu du Nord, Hygge ? Il repose sur le bien être dans son habitation en prônant plusieurs règles d’aménagement. Parmi elles, des pièces baignées de lumière naturelle.

En parallèle, depuis le 1er janvier, la loi RE2020 est entrée en vigueur. Cette loi vise à atteindre la neutralité carbone des habitations. Si sur certaines de ses recommandations la loi est en phase avec le concept du Hygge, il faut aussi garder à l’esprit certaines contraintes.

Le premier point sur lequel la loi RE2020 et le concept Hygge se rejoignent est la surface occupée par les menuiseries préconisée. Elle doit être supérieure ou égale à 1/6 de la surface habitable. L’objectif étant de jouir un maximum des apports solaires gratuits pour éclairer l’habitation.

Au-delà d’un calcul en surface, la quantité de lumière naturelle qui doit entrer dans l’habitation est mesurée en Lux. À ce titre, la moitié de l’habitation doit avoir un niveau d’éclairement supérieur ou égal à 300 lux.

Mais attention, sachant qu’une menuiserie est 5 fois moins isolante qu’un mur, il faut également penser à l’été où les températures sont de plus en plus importantes.

Pour éviter un effet de serre dans son habitation et devoir avoir recours à des climatiseurs par exemple, il est impératif de prévoir par exemple des volets automatiques avec gestion crépusculaire. Vous n’aurez alors pas à penser à les fermer, ils le feront automatiquement en début de journée pour éviter que les rayons du soleil rentrent directement dans votre maison. Une autre solution est de prévoir des ombrages naturels ou artificiels.

Pour tous vos projets de construction ou de rénovation, les équipes de Maisons BERVAL vous conseillent pour que votre habitation soit à l’équilibre entre la conformité avec la loi RE2020 et l’esprit hygge.

Les dernières actualités